bulletin paie simplifie

Bulletin de paie simplifié

Du nouveau pour le bulletin de paie

A partir du 1er janvier 2018, l’entreprise devra remettre à ses salariés un bulletin de paie simplifié sur la base d’un nouveau modèle, plus lisible et compréhensible.
L’employeur devra notamment respecter les éléments suivants :

  • les lignes relatives aux cotisations de protection sociale doivent être réunies au sein de 5 rubriques : maladie, accidents du travail et maladies professionnelles, retraite, famille et chômage ;
  • le montant global des réductions et exonérations de charges sociales accordées à l’employeur doit être indiqué (réduction du taux de la cotisation d’allocations familiales, par exemple) ;
  • ainsi que le montant global payé par l’employeur : rémunération brute versée au salarié, cotisations et contributions à la charge de l’employeur, déduction faite des exonérations et allègements de charges sociales.

Pour information, le site TESE de l’Urssaf permet de générer des bulletins de paie gratuitement après paramétrage des taux de cotisations. Bien que ce site ne traite pas encore certains cas particuliers, il permet au plus grand nombre de commerçants, artisans et entreprises de générer des bulletins de paie sans avoir à passer par une facturation jugée onéreuse de la part des cabinets comptables.